La cuisine méditerranéenne : 5 aromates à avoir à la maison - Koz

Bonne nouvelle : notre menu midi est de retour!

Les petites découvertes, c’est un menu dégustation à partager pour 2 personnes ou plus. Composé de mezzés d’inspiration méditerranéenne, il change selon l’inspiration de notre chef.

La cuisine méditerranéenne : 5 aromates à avoir à la maison

La cuisine méditerranéenne est réputée pour être saine. En effet, pour créer des plats typiques des pays situés en bordure de la mer Méditerranée, suffit d’avoir sous la main des fruits et légumes frais, des poissons et des viandes de qualité qu’on fera griller, beaucoup d’huile d’olive… sans oublier une panoplie d’aromates fragrants qui apporteront beaucoup de goût aux recettes !

C’est la cuisine que nous avons décidé de mettre de l’avant au tout nouveau bistro Kóz, situé dans l’hôtel Versō, sur le bord du lac Memphrémagog.

Laissez-vous porter par les délicieuses fragrances des herbes et épices qu’on vous présente ici… question de vous ouvrir l’appétit !

Menthe fraîche

Cuisine méditerranéenne: menthe fraîche

Si vous avez un potager, il est fort probable que vous y ayez déjà fait pousser de la menthe. Il en existe de nombreuses variétés aux arômes variétés : menthe poivrée, menthe citron, menthe verte, menthe chocolat… La menthe s’utilise régulièrement dans l’alimentation méditerranéenne. On l’aime surtout avec de l’agneau ou du porc, des viandes au goût robuste que la menthe aide à adoucir. La menthe s’ajoute parfaitement dans une trempette en entrée ou comme garniture sur une salade. Son goût frais apporte une touche de fraîcheur à tout plat dans lequel elle est ajoutée, même des desserts. Dans une salade de fruits ou sur un gelato maison, c’est absolument divin

Origan

Cuisine méditerranéenne: origan

Les Grecs utilisent l’origan depuis toujours, en cuisine, certes, mais aussi comme remède pour certains maux. En effet, cette vivace a longtemps été utilisée comme plante médicinale en Méditerranée. On connaît cependant mieux l’utilisation moderne que les peuples méditerranéens en font : c’est-à-dire comme assaisonnement dans la fameuse salade grecque ! L’origan séché, très aromatique, sublime le goût de la tomate, d’où son utilisation dans la cuisine méditerranéenne. L’origan fait aussi partie des traditionnelles herbes de Provence avec le thym et le romarin, entre autres épices.

Paprika fumé

Cuisine méditerranéenne: paprika fumé

Le paprika est fait à partir de poivron rouge déshydraté puis moulu. Il en existe différentes sortes sur le marché : le paprika doux, le paprika hongrois et le paprika fumé, pour ne nommer que ceux-là. Ce dernier est plus foncé que les autres et a un goût assumé de fumée. Il relève les plats dans lequel il est ajouté, dont les tajines, la chakchouka, le baba ganoush et autres plats méditerranéens. Pour un goût relevé, ajoutez-en sans modération à vos recettes ! Les palais les plus sensibles préfèreront peut-être, quant à eux, opter pour un paprika plus doux.

Zaatar

Cuisine méditerranéenne: zaatar

Le mot zaatar signifie « thym » en arabe, mais ce n’est absolument pas du thym ! En fait, quand on parle de zaatar, on parle plutôt d’un mélange d’épices et d’herbes qui contient du thym, oui, mais aussi du cumin, de la sarriette, de l’origan, du sésame et plus encore. Les recettes varient de région en région, mais aussi de chef en chef ! Le zaatar s’utilise comme assaisonnement sur des plaques de légumes ou en marinade pour des viandes. Il est aussi très apprécié comme garniture pour du pain. Par exemple, on peut cuire son pain badigeonné d’huile et d’un mélange de zaatar ou, une fois cuit, tremper chaque bouchée dans un petit plat d’huile et d’épices. Au bistro Kóz, on adore en parsemer sur nos pains pita rôtis, qui accompagnent toutes nos tablées !

Sumac

Cuisine méditerranéenne: sumac

Le sumac est à la fois fruité et acidulé ; son goût rappelle un peu celui du citron et du vinaigre. Il a aussi des propriétés salantes, ce qui fait qu’il peut être ajouté à une recette au même titre qu’une pincée de sel. Cette épice, qu’on retrouve sous forme de poudre d’une couleur rouge foncé, rehausse les plats de fruits de mer, les volailles et les trempettes. Le sumac est l’un des ingrédients principaux de la fameuse salade syrienne, fattouche, dans laquelle on retrouve habituellement des tomates, du concombre, des radis, des pommes et des croustilles de pita.

Tout cela vous a ouvert l’appétit ? En route vers l’épicerie pour aller chercher vos nouveaux aromates, faites un détour au bistro Kóz ! Vous y dégusterez une cuisine méditerranéenne goûteuse, fraîche et colorée, inspirée notamment de la Grèce, de la Turquie, de la Géorgie et du Liban. Nos plats sont actuellement offerts en salle à manger ou pour emporter. De quoi vous donner un avant-goût de vos prochaines réalisations culinaires !

Dans notre dernier article, Chef Filion dévoile tous ses secrets pour cuisiner l’une de ses recettes.


Pour lire nos autres articles de blogue, c’est ici !