Des vins pour toutes les saisons - Koz

Promotions en semaine
Venez profiter de nos promotions alléchantes du mardi au jeudi!

Des vins pour toutes les saisons

Si on adapte notre alimentation à chaque changement de saison, il est normal qu’on le fasse aussi avec notre choix de boisson de prédilection.

Tour du calendrier des vins à déguster en fonction des goûts saisonniers.

Trois vins

Quoi boire, quand le boire

Si en hiver on tend à préférer les cafés chauds, les thés épicés, les chocolats chauds et autres boissons réconfort, il est aussi normal qu’on adopte le vin rouge, qui a tendance à être plus costaud, aromatique et épicé. C’est qu’il s’accorde aussi bien mieux avec les repas qu’on sert en hiver, tels les mijotés, les plats en sauce, les pâtés et viandes cuites au four. Cherchez à goûter à des cuvées avec du sangiovese, cabernet sauvignon ou mourvèdre, par exemple.

Au printemps, alors que la neige fond et qu’on voit éclore les premiers bourgeons, c’est l’avènement du vin rosé. Les fêtes printanières, comme Pâques, la fête des Mères et le long week-end de la fête des Patriotes sont toutes d’excellentes occasions de s’adonner à son premier verre de vin en terrasse, si le beau temps le permet bien sûr. On commence alors à alléger notre alimentation, délaissant les mijotés pour les premières grillades sur le barbecue, les fruits de mer frais et les légumes primeurs. Tentez de mettre la main sur une bouteille de rosé en grenache, syrah ou pinot noir !

En été, on cherche quelque chose de désaltérant, de rafraîchissant. Un blanc est tout indiqué pour accompagner les récoltes du marché, les poissons grillés, les salades-repas et les sandwichs légers. Parmi les cépages les plus populaires en été, on notera le riesling, le sauvignon blanc ainsi que le chenin blanc.

En automne, alors qu’on sait que le cellier passera bientôt du blanc au rouge, on peut décider d’adopter le vin orange pour la saison. Ce jus tendance est le résultat d’une macération pelliculaire lors de la vinification, qui teintera d’un bel orangé, parfois pâle, parfois foncé, un vin qui est fait de cépages blancs. C’est parfois considéré comme le parfait compromis entre le blanc et le rouge puisque le vin orange est aromatique, tannique et hautement savoureux.

Bien évidemment, ces vins peuvent être consommés à l’année, selon vous goûts !

vin orange

En accord avec la cuisine méditerranéenne

Le bistro Kóz ayant un menu inspiré par les pays bordant la Méditerranée, il va de soi qu’on tente d’avoir le plus possible des vins provenant de la région ainsi que des bouteilles d’ailleurs qui s’accorderont à merveille avec ces saveurs exotiques.

On ne se trompe pas si on choisit un blanc pour les salades-repas et les mezzés à partager, un rouge pour les plats à base d’agneau ou de bœuf ainsi que les pidés (pizzas turques), un rosé pour les poissons et fruits de mer… et des bulles pour les occasions (ou n’importe quand !)

L’avis du sommelier Michael Otaka

Notre sommelier Michael, qui nous a récemment donné une entrevue, nous dit ceci :

« En hiver, on est physiologiquement programmé pour vouloir manger réconfortant pour se garder au chaud. C’est dans la nature humaine ! On cherche des boissons costaudes, intenses, épicées, goûteuses. Comme un bon vin rouge. Et quand il faut plus chaud, on va chercher à manger plus léger, plus frais, afin de ne pas se donner trop chaud avec la digestion d’aliments lourds et épicés. Avec une salade ou de la viande grillée, on tend à préférer un bon blanc.

Je change la carte des vins aux saisons, mais certaines bouteilles restent à l’année. Oui, je tends à proposer un peu plus de rouges en hiver et une grande offre de rosés l’été. Tout cela s’accorde avec les plats offerts sur le menu, aussi.

C’est important que les gens soient heureux. S’ils aiment du rouge, qu’ils ne s’empêchent pas d’en boire en été… Du bon vin, c’est bon à l’année ! »

Cheers vin rouge

Alors, on se voit bientôt au bistro Kóz ?


Pour lire nos autres articles de blogue, c’est par ici !